LIVRE – Sélection pour l’été

IMG_0524

C’est l’été ! Ce qui veut dire que les grandes vacances approchent et qu’on va avoir beaucoup plus de temps pour bouquiner. L’occasion pour moi de partager avec vous mes livres favoris, qu’ils soient anciens ou récents. J’ai du faire un choix, leur position dans le classement suivant n’est que pur hasard, par contre, évidemment, leur présence est mûrement réfléchie. Partagez avec moi votre sélection !

  1. « Les liaisons dangereuses » de Choderlos de Laclos

Un échange de correspondances coquines, intimes, espiègles de la bourgeoisie française, rédigé au 18ème siècle, celui des lumières mais aussi et surtout celui du libertinage.

  1. « 1984 » de Georges Orwell

Pour résumer en quelques mots : « Big brother is watching you » Plongée dans un univers totalement muselé et arbitraire ou la simple idée de liberté est bannie. Une question se pose alors : peut-on aussi contrôler les esprits ? Un livre passionnant, haletant du début à la fin et qui pose une vraie réflexion sur les systèmes totalitaires.

  1. « Au bagne » d’Albert Londres

Un livre à découvrir pour la qualité de ses descriptions. L’auteur, journaliste et présent sur les lieux, manie habilement sa plume pour nous retranscrire avec force de détails ce qu’il a sous les yeux. Laissez vous porter, c’est si bien écrit qu’il n’y a pas besoin d’utiliser son imagination.

  1. « Veuf » de Jean-louis Fournier

Un livre très court, mais qui vous impact au cœur et vous reste durablement. Les souvenirs de la vie d’un couple. Des détails anodins qui trouvent toute leur importance une fois l’être cher disparu. Une magnifique déclaration d’amour.

5.  « Boomerang » de Tatiana de Rosnay

Cette femme a un talent fou pour raconter des histoires. On entre dans la vie, dans le quotidien d’un homme perdu, déchiré par son divorce, éploré par l’accident de sa sœur. Au fil des pages, on s’attache à lui, à sa personnalité, à son naturel et à sa fragilité. Il n’était personne pour nous au départ, il devient presque un de nos proches à la fin du livre : on serait même presque tenté de l’appeler pour prendre des nouvelles …

  1. « Bilqiss » de Saphia Azzedine

Perdue dans un pays méconnu où le Coran est roi et dicte les lois, cette femme doit être jugée parce qu’elle a fauté. Une réflexion sur la religion, sur son interprétation et un combat, celui d’une femme pour sa liberté (cf ma critique du livre)

  1. « Bonjour Tristesse » de Françoise Sagan

Plongée dans les années 50, dans la vie d’une jeune adolescente qui a du mal à supporter le fait de ne plus être le centre d’attention de son père. Un livre solaire et léger, où l’insouciance de la jeunesse est reine.

  1. « L’amant », « Hiroshima mon amour », « Un barrage contre le pacifique » de Marguerite Duras

Impossible pour moi de choisir parmi les oeuvres de Marguerite Duras. J’aime son style, l’invitation au voyage, le goût de l’interdit, la transgression. Des thèmes récurrents qui animent ses personnages. On fini ses livres avec une furieuse envie de vivre, de brûler la vie par les deux bouts quoiqu’il advienne.

  1. « J’irai cracher sur vos tombes » de Boris Vian

L’auteur est connu pour avoir un style bien à lui. Dans ce livre, c’est plutôt l’histoire qui est particulière. La vengeance d’un homme singulier. C’est nerveux, cru et violent.

  1. « Les dix petits nègres » d’Agatha Christie

Plusieurs personnes sont réunies sur une île. Au fil des pages, ils vont disparaitre, chacun à leur tour, mystérieusement. Qui restera le dernier, qui est coupable ? Ecrit d’une main de maître, un bijou d’Agatha Cristie, un mystère jouissif pour les amateurs de polars.

J’attends les vôtres pour m’occuper cet été !

En attendant, je vous prépare un classement des films à voir ou à revoir ! #laculturecestlavie