LIVRE – « LA NUIT DE FEU » D’ERIC-EMMANUEL SCHMITT

DSC_0006

Eric-Emmanuel Schmitt est connu. Je ne vous le présente pas. Vous avez surement déjà entendu parler d’« Oscar et la dame rose » ou de « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran », romans qui font partie du cycle de l’invisible. Si ce n’est pas le cas, alors c’est une erreur et il va falloir la réparer. Je vous conseille vivement ses petits ouvrages courts et attendrissants sur des personnages attachants évoquant avec poésie et sagesse les différentes religions. La foi, il en est aussi question dans son dernier livre : La nuit de feu. Un roman certes, mais un roman nettement plus personnel puisqu’il évoque son expérience mystique. Celle qu’il lui est arrivée alors qu’il avait 28 ans : parti athée dans le désert algérien, il en est revenu croyant dix jours plus tard. C’est agréable de partager une telle expérience intime avec son auteur. Comme penchés au dessus de son épaule alors qu’il rédigerait son journal intime, nous sommes au plus près de ses émotions et de ses réactions. Même si l’expérience peut sembler impossible pour certains ou trop individuelle et intime pour d’autres elle a le mérite d’être racontée avec passion, force et intensité. Je me suis sentie personnellement troublée et honorée de pouvoir être la confidente d’un tel voyage intérieur.

« Je suis né deux fois, une fois à Lyon en 1960, une fois dans le Sahara en 1989 »

« La nuit de feu » d’Eric-Emmanuel Schmitt

Parution en librairie le 3 septembre prochain aux Editions Albin Michel