CINE – PROJECTION PRESSE « PAPER TOWNS » de Jake Schreier

Print

Tout commence dans une jolie banlieue proprette américaine à la Desperate Housewives. Sauf qu’ici, ce ne sont pas de jolies pin-up qui sont désespérées mais plutôt un jeune et timide garçon, Quentin, profondément malheureux de ne pas réussir à attirer l’attention de la belle Margo, sa mystérieuse voisine. Ce constat établit, le film va alors se décliner en deux parties distinctes, toutes deux racontées du point de vue du jeune homme. Tout d’abord cette étrange soirée où il va réaliser les quatre cents coups avec la belle, celle là même qui fait battre son cœur depuis des années et qui daigne enfin s’intéresser à lui. Un instant magique qui ne sera que de courte durée, puisqu’après cette nuit la jeune femme va mystérieusement (et malicieusement) s’évaporer dans la nature. S’ensuit alors la deuxième partie du film, où le personnage de Quentin, au départ très introverti, va véritablement se révéler. Il va mener tambour battant une véritable chasse où le trésor n’est pas forcément celui espéré. Un teen movie plutôt agréable et distrayant. Déjà, et surtout, parce que les jeunes acteurs sont touchants : le couple formé par Nat Wolff et Cara Delevingne aux caractères bien différents arrive à nous séduire. La jeune femme sensible et sauvage à la fois, semble aussi à l’aise devant la caméra que sur les podiums pour ce premier rôle au cinéma. Les deux copains de Quentin, que l’on pourrait trouver terriblement cliché au début, se révèlent finalement assez drôles et divertissants. Il y a une belle magie qui se dégage de cette histoire, quelque chose d’attendrissant que l’on doit sans aucun doute à l’écrivain John Green, qui avait déjà vu son précédent roman « Nos étoiles contraires » être adapté au cinéma. Certes, le message principal portant sur cette idée que notre identité n’est pas forcément en adéquation avec notre image n’est parfois pas très habilement amenée, mais laissez-vous séduire par ces jeunes ados et surtout laissez-vous surprendre par la fin, assez étonnante pour ce genre de film.

« Paper Towns » de Jake Schreier (Titre français : « La face cachée de Margo »)

En salles le 12 août en Suisse

En salles le 19 août en France