LIVRE – « Tu me plais » de Jacques Expert

L1010088

Attention, peureuses s’abstenir, vous pourriez vite attraper le mal des transports. Stéphanie est une jolie jeune femme, en couple, et sans histoire. Dans le métro parisien, elle va croiser la route de Vincent. Jusque là rien d’anormal me direz-vous : on croise tellement de monde, en une seule et même journée. Sauf que cette rencontre là, va s’avérer décisive pour elle. Tout simplement, parce ce que le Vincent en question, n’est pas un homme tout à faire ordinaire. Sous ses airs de Don Juan se cache une bien étrange personnalité, impossible à saisir au premier coup d’œil. Stéphanie aurait mieux fait de continuer à lire son magazine. Pourquoi a-t-elle tout fait pour croiser son regard ? Un moment d’égarement qui pourrait lui être fatal. Un livre court et intense. Dès les premières pages, la terrible mécanique s’enclenche. Nous sommes comme pris au piège dans cette rame de métro, lancée à une allure effrénée. Au fil de la lecture, les secrets et les personnalités éclatent au grand jour. Un drame se noue sous nos yeux : on aimerait pouvoir parler, mettre en garde la jeune femme, mais nous sommes cantonnés au terrible statut de spectateurs impuissants. L’auteur réussi habilement à nous tenir en haleine jusqu’aux dernières lignes sans que nous puissions avec certitude savoir comment le drame va se terminer. Et c’est ce qui fait selon moi, la force et la singularité du livre : une intrigue complètement basée sur le hasard. L’auteur qui en maitrise parfaitement le déroulé, s’amuse à jouer avec nos nerfs, proposant sans cesse des scénarios qui nous rassurent ou au contraire nous glacent le sang. En s’adressant au lecteur, rompant la narration avec une écriture en italique, il nous fait comprendre qu’un événement externe peut se produire et changer radicalement la donne : un nouveau passager, une femme ivre, un contrôleur, les embouteillages, un inspecteur … Le livre est ainsi brillamment ficelé alternant entre le fil rouge de la rencontre, et tout autour, des milliards de possibilités de dénouement. A la fin du livre, épuisé par cet intense voyage, on s’interroge sur notre propre existence : et nous, quel terrible hasard s’occupera de notre sort ?

« Tu me plais » de Jacques Expert –  Editions Le livre de poche 2015