CINE – PROJECTION PRESSE « LA BELLE SAISON » de Catherine Corsini

la-belle-saison-aff

Immersion dans la France des années 70. Deux vies, deux ambiances. D’un côté, le quotidien rural de Delphine, masculine et bosseuse, qui aide son père à faire tourner l’exploitation familiale. De l’autre, Carole, prof d’espagnol et militante pour les droits des femmes à ses heures perdues. Deux femmes aux vies complètement opposées qui vont pourtant se rencontrer sur les gradins de l’université, deux cœurs qui vont finir par battre l’un pour l’autre. Certes, la société est en pleine mutation, mais c’est une époque où il est encore bien difficile d’assumer une relation homosexuelle. Pourtant dans leurs têtes peu de doutes, juste des corps qui s’attirent, des envies puissantes d’être ensemble, un amour qui les dévore. Cécile de France est parfaite dans la dualité qu’offre son rôle : meneuse de troupe effrontée en public, vulnérable et timide en privé. Très solaire, elle apporte au film une véritable fraîcheur, une spontanéité délicieuse. Izia Higelin, toute en retenue, pudique mais déterminée nous livre ici une prestation brillante, prouvant qu’elle est aussi douée devant une caméra que derrière un micro. Le duo est sublime, complémentaire, terriblement touchant de sincérité. Les scènes de sexe n’ont rien d’obscène, comme on aurait pu le reprocher à « la vie d’Adèle » d’Abdelatif Kechiche. Ici, rien de cru, tout est plutôt question de sensualité et de tendresse. Noémie Lvovsky, admirable, vient ajouter une touche d’émotion et de fragilité dans ce rôle de mère honteuse, bouleversée devant cet amour autant incompréhensible qu’inacceptable. Laissez-vous séduire par ce film au charme fou, par sa fougue, par ce désir ardent d’émancipation et de liberté.

belle saison

« La belle saison » de Catherine Corsini – en salles le 19 août