LIVRE – « Un amour impossible » de Christine Angot

L1010159

Le titre est au singulier, pourtant ce sont bien d’amours plurielles dont il est question dans ce livre. L’amour compliqué et douloureux, entre un homme et une femme de milieux différents. L’amour mêlé à l’admiration aveugle que porte une fille à son père qui se permettra l’impardonnable et enfin l’amour, dans ce qu’il a de plus beau et de plus fort, entre une mère et sa fille, souvent remis en question, un peu abîmé parfois, mais sincère, toujours.

Christine Angot nous conte son histoire, celle d’un père égoiste, obnubilé par son image et sa condition, incapable de rendre heureuse une femme, Rachel, qu’il finira par détruire. On comprend peu à peu l’abjecte objectif de cet homme : avoir l’ascendant sur elle, qu’il ne voudra jamais prendre pour épouse, et dont il ne reconnaitra que très tard l’enfant : Christine. Au fil des pages, on constate, stupéfait, l’audace et la perversité d’un homme qui ira jusqu’à violer sa propre fille pour lui faire comprendre qu’elle n’est rien à ses yeux. Les pages en fin de livre expliquant cette terrible mentalité sont particulièrement glaçantes.

L’auteure manie sa plume avec habileté, nous offrant une histoire chronologique, de son enfance à l’âge adulte, nous exposant ainsi ses doutes, ses colères et ses peines. Dans ce livre on trouve très peu d’espoir. Les sentiments sont livrés crument, sans filtre. J’y ai vu une jeune femme abîmée et meurtrie, qui s’oppose aux non-dits, qui appelle à des actes de courage là où certains n’osent rien faire, rien dire. Ce livre est un cri du cœur, un trop plein qui déborde et qui ne demandait qu’à sortir.

« Un amour impossible » de Christine Angot – Editions Flammarion