CINE PROJECTION PRESSE – « BABY SITTING 2 » DE NICOLAS BENAMOU ET PHILIPPE LACHEAU

baby sitting 2

Ce film est une suite mais il n’est pas nécessaire d’avoir vu le premier pour comprendre le second. D’autant plus qu’ici il ne s’agit plus de « Babysitting » mais de « Mamie Sitting » : ce n’est plus un enfant qu’on garde, mais une vieille dame surexcitée. Un film de potes réjouissant qui amuse et qui sait divertir.

Comme dans Babysitting 1, on prend les mêmes et on recommence. Une bande de bons copains (la bande à Fifi) part en vacances. C’est aussi à l’occasion de ce voyage au Brésil que Franck (Philippe Lacheau) va rencontrer son beau-père, le papa de Sonia (Alice David, aperçue dans la mini série de Canal + « Bref »). Jusque là tout va bien. Sauf que les garçons décident de partir en excursion dans la forêt amazonienne, accompagnés de deux bombasses qui sortent d’on ne sait où, et que rien ne va se passer comme prévu. Tout le groupe va mystérieusement disparaître. Seule une caméra go-pro sera retrouvée. C’est par elle qu’on va découvrir ce qui s’est réellement passé.

C’est une comédie légère, qui ne rend pas hilare mais qui fait sourire. La bande de potes emmenée par Philippe Lacheau fonctionne. Il y a des gros airs des « Bronzés », pour l’ambiance club de vacances, mais en beaucoup plus moderne, renforcée par la présence de Christian Clavier en beau père écolo survolté. Le found footage bien maitrisé dans le film, mêlé à un tournage à la caméra normale, apporte du dynamisme et de la modernité, surfant ainsi habilement sur les tendances actuelles utilisées par la jeune génération.

Au casting, des acteurs en devenir, quelques têtes connus pour les petits rôles comme Christian Clavier, Jérôme Commandeur ou Valérie Karsenti et une palme pour Valériane de Villeneuve, méconnaissable. Les mauvais points : des blagues un peu lourdes et racistes et une vulgarité pas vraiment nécessaire. Mais le film se laisser regarder, il divertit et amuse, avec une mention spéciale pour la scène du saut en parachute, bien réalisée et très drôle.

« BabySitting 2 » de Nicolas Benamou – En salles le 2 décembre