LIVRE – SELECTION GRAND PRIX DES LECTRICES ELLE 2016 «MALA VIDA» DE MARC FERNANDEZ

GPLE Mala vida

Voici un polar qui vous embarque dans les rues chaudes et animées d’Espagne, dans une société qui se remet difficilement des années franquistes mais qui a pourtant décidé d’élire à nouveau un gouvernement positionné très à droite. Une affaire de bébés volés qui aurait eu lieu sous la dictature va ressurgir et bouleverser le quotidien de nombreux espagnols. Pour évoquer ce drame, une galerie de personnages passionnants : un homme de radio brisé par la mort de sa femme et qui va se donner corps et âme dans son métier de journaliste d’investigation, une avocate secrète et déterminée à régler ses comptes, une ancienne prostituée reconvertie en détective privée douteuse, un juge grande gueule. Leurs enquêtes palpitantes nous captivent, apportant une pluralité des points de vues et évitant ainsi une histoire qui pourrait vite s’essouffler. Il faut l’admettre, l’intrigue en soi n’est pas palpitante : on sait vite qui est le meurtrier et on devine assez facilement pourquoi il a agi. Non, l’intérêt du livre se situe plutôt du côté de l’atmosphère, de cette société qui a du mal à panser ses plaies, à ces espagnols qui se battent pour faire éclater la vérité et qui réclament justice. Le style est agréable et fluide, le livre se lit rapidement et sans difficulté. Dommage donc que l’enquête et l’intrigue ne soient pas un peu plus musclées, ce qui en fait à mon sens plus un roman qu’un polar.

« Mala vida » de Marc Fernandez – Editions Préludes 2015