LIVRE « JACQUES DE BASCHER, DANDY DE L’OMBRE » DE MARIE OTTAVI

IMG_0174

Rarement une biographie m’aura à ce point fascinée. La vie décadente de Jacques de Bascher, dandy de l’ombre, grand amour de Karl Lagerfeld et amant terrible d’Yves Saint Laurent. Mais loin de n’avoir que ces deux grands couturiers comme conquêtes, le vénéneux personnage, à la beauté viscontienne, multiplie les relations sans lendemain. Toute sa vie ne sera que plaisir, luxure et oisiveté. Entretenu par Karl Lagerfeld, le dandy passe sa vie dans les boîtes de nuit et y côtoie de nombreuses personnalités qui ont marqué de leurs empreintes les années 70, tels Andy Warhol, David Hockney, Francis Bacon ou encore Paloma Picasso. Lors de ces années folles, aucun interdit. La drogue se consomme de jour comme de nuit, l’alcool coule à flot et les partenaires s’échangent. Mais bien vite, l’apparition du Sida viendra stopper net ces années d’insouciance et de débauche.

Loin de n’évoquer que la vie de Jacques de Bascher, cet ouvrage revient sur une époque, ses lieux mythiques comme le 7 ou le Palace, ses scandales et ses grandes figures. Les confidences de Karl Lagerfeld, personnage au caractère complexe et fascinant, apportent encore un peu plus de force à cette biographie. Comme Anne de Bascher en fin de livre, l’envie est grande de marcher sur les pas de Jacques, de se promener à Neuilly là où il a grandi, de s’attabler à la terrasse des Deux Magots à St Germain-des-Près, de se rendre au numéro 7 de la rue Sainte-Anne ou encore d’admirer l’appartement où il a vécu, à l’angle de la place Saint Sulpice. Un ouvrage puissant qui ravive avec brio une époque extravagante à jamais révolue.

PS : Pour illustrer votre lecture, n’hésitez pas à parcourir le site de Philippe Heurtault, qui a côtoyé pendant plusieurs années Jacques de Bascher et qui a immortalisé à l’aide de son appareil photo cette folle époque.