EXPO « Christian Dior, couturier du rêve » AU MUSÉE DES ARTS DÉCORATIFS À PARIS

IMG_0431

Au musée des arts décoratifs, la célèbre maison de couture Dior s’expose pour ses 70 ans. Un événement pour les fashionistas mais aussi pour tous les curieux, qui voudraient découvrir la vie passionnante de ce créateur qui a fait rayonner la mode française dans le monde entier.

Les 70 ans de Dior, ca se fête !! Pour honorer le célèbre couturier, les arts décoratifs n’ont pas fait dans la demi-mesure. L’exposition présentée au musée est un véritable plaisir pour les yeux. Dès l’arrivée, le spectateur est subjugué par la mise en scène. Il faut gravir les grandes marches, jeter un œil à l’écran qui diffuse des images de défilés, et découvrir dans une première salle feutrée, l’univers fascinant de Christian Dior. Derrière des vitres s’expose la vie du couturier : des photos de sa maison de Granville, des croquis, des clichés rares pris lors de la préparation de sa première collection en 1947. De nombreux accessoires ayant appartenu au couturier, sont exposés tels de véritables trésors : un agenda, un tout petit jeu de cartes, sa légion d’honneur, ainsi qu’un tableau de lui peint par Bernard Buffet.

FullSizeRender 20

IMG_0437

IMG_0438

Plus loin, le visiteur entre dans le magasin du 29 rue Cambacérès à Paris, là où Christian Dior, alors âgé de 23 ans ouvre une galerie de tableaux, aidé financièrement par son père. Il y expose du Braque, du Picasso, du Miro ou encore du Matisse. Mais Christian Dior doit abandonner cette activité après la crise économique de 1929. S’ensuivent des clichés en noir et blanc qui feront naitre la photo de mode. Plus loin, place au sublime Colorama, sans doute l’une des vitrines les plus belles de l’exposition. De multiples robes, chaussures, bijoux, sacs sont répartis suivant leur couleur, illustrant ainsi à merveille le rêve du célèbre couturier : la possibilité pour une femme d’être habillée en Christian Dior de la tête aux pieds.

IMG_0443

IMG_0444

IMG_0451

IMG_0454

IMG_0457

IMG_0459

A l’étage du dessous, des créations originales attirent le regard. Une fourrure avec l’Arc de triomphe en couleurs visible dans le dos ou encore des vêtements « Trianon », Christian Dior étant un grand admirateur du XVIII siècle. Plus loin, une collection de robes sur le thème des fleurs séduit le regard du visiteur. Des branches blanches semblent tomber du plafond, caressant les robes fleuries qui trônent sur des podiums. Des petits flacons de parfums viennent rappeler que Christian Dior s’est lancé dans l’aventure du parfum en 1947, estimant qu’une robe sans parfum serait inachevée. Dommage de ne pas pouvoir les sentir. L’immersion aurait été totale !

IMG_0463

IMG_0465

IMG_0466

IMG_0467

IMG_0473

IMG_0474

Pour accéder à la suite de l’exposition, il faut se rendre de l’autre côté du musée. Impossible de rater cette sublime reconstitution du magasin situé au 30 de l’avenue Montaigne à Paris. A l’intérieur, des robes « new look » et dans différentes salles obscures, les différents directeurs artistiques qui se sont succédés dans la maison après la mort de Christian Dior. Yves Saint Laurent et sa célèbre collection « Trapèze », Marc Bohan et son tailleur en tweed, l’italien Gianfranco Ferré, l’extravagant John Galliano, le très discret Raf Simons ou encore la dernière à avoir repris le flambeau, Maria Grazia Chiuri. En fin de parcours, une salle recouverte de toiles à patron exposées sur des stockman met en valeur le travail des petites mains dans les ateliers. Une couturière et son apprentie livrent des explications passionnantes sur leur travail. Plus loin, une salle sombre expose en enfilade, les vêtements qui ont façonné l’allure Dior au fil des années. Enfin, la nef du musée offre un superbe écrin aux robes du soir venant ainsi clôturer une exposition magistrale et visuellement inoubliable.

IMG_0476

IMG_0478

IMG_0484

IMG_0488

« Christian Dior, couturier du rêve » du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018 au musée des arts décoratifs de Paris.